.

Dans l'arrondissement du Hohenlohe, le vin est incontournable. Qu'il s'agisse de riesling, de sylvaner, de trollinger, de riesling noir, de lemberger ou de dornfelder, ils poussent tous sur les sols de coquillart riches en sels minéraux des pentes ensoleillées bordant la Kocher et la Jagst ainsi que sur les terrasses de keuper. Les puissantes presses à vin témoignent de l'ancienneté de la tradition viticole qui remonte aux Romains. A l'automne, en se promenant sur les pentes couvertes de vignobles, on peut admirer les feuillages multicolores entre lesquels pendent les lourdes grappes bleu foncé ou dorées.

Une grande partie des vignerons est regroupée en coopératives viticoles qui, avec les établissements privés, produisent des vins pétillants de la meilleure qualité. Les Verrenberger, Fürstenfass, Eschelbacher Schwobajoergle, Niedernhaller Distelfink, Ingelfinger Kasirmirle, Heuholzer Dachsteiger, Michelbacher Gäwele et Geddelsbacher Schneckenhof ne sont pas seulement de merveilleux vins, mais ils constituent aussi une part importante de l'histoire de la région.



.

Deutsch English Français
 
showpage.php?SiteID=600